Architecte des bâtiments de France (ABF)

Les ABF, au nombre de 120 environ, sont des fonctionnaires de l'Etat.
Implantés dans chaque département au sein des services territoriaux de l'architecture et du patrimoine (STAP) sous l'autorité des préfets, les ABF dépendent du ministère de la culture. Ils sont recrutés par concours parmi les candidats obligatoirement détenteurs du diplôme d'architecte.

Les ABF ont dans leurs missions de service public, l'entretien et la conservation des monuments protégés ou non appartenant à l'Etat, ainsi qu'un rôle général de conseil gratuit et indépendant sur les autres édifices du patrimoine culturel. Ils aident au montage des dossiers techniques et financiers de restauration et s'assurent de la bonne réalisation des travaux selon les règles de l'art. Ils veillent également à la bonne insertion des constructions neuves et des transformations aux abords des monuments protégés.

Dans le cadre du contrôle des espaces protégés, les ABF émettent un avis sur tous types de projets (permis de construire, de démolir, déclaration de travaux, permis de lotir, certificat d'urbanisme...). Ils proposent et valident les dossiers pouvant prétendre aux subventions et défiscalisations de la fondation du patrimoine. Ils valident et accompagnent les opérations d'amélioration de l'habitat en centre ancien.

 
 
Site réalisé par : Agence TTMO Les ABF, au nombre de 120 environ, sont des fonctionnaires de l'Etat.
Implantés dans chaque département au sein des services territoriaux de l'architecture et du patrimoine (STAP) sous l'autorité des préfets, les ABF dépendent du ministère de la culture. Ils sont recrutés par concours parmi les candidats obligatoirement détenteurs du diplôme d'architecte.
Tous droits reserves (c) 2018 Caroline Serra Architecte